Comment se lisser les cheveux sans les abîmer ?

0
795

On a toutes envie de cheveux lisses, mais par-dessus tout, on veut aussi une matière belle et soyeuse qui brille au moindre éclat du soleil. Pour trouver ce rendu parfait, on est toutes tentées par la case du lisseur ou de la brosse lissante. Or, à force d’abuser de ces appareils toute l’année, on risque d’abîmer et de casser nos cheveux, surtout si l’on n’a pas pris le temps d’appliquer un soin protecteur contre la chaleur. D’ailleurs, une mauvaise utilisation du lisseur peut abîmer vos cheveux de façon inévitable, sans compter que la moindre erreur de manip peut gâcher tout l’effet smooth hair. Voici nos astuces pour se lisser les cheveux sans les abîmer.

Bien choisir son matériel de lissage

Pour un lissage parfait, sans frisottis et avec une chevelure préservée, le choix de votre lisseur doit avant tout répondre à vos besoins. Outre les contraintes liées à la nature de vos cheveux, il faudra prêter une attention particulière au matériau de revêtement des plaques, à la plage de température proposée ainsi qu’aux fonctionnalités supplémentaires. La quantité d’options proposées par les différents lisseurs peut apporter un vrai confort  lors du coiffage, ainsi qu’une protection accrue de la chevelure.

Lors de l’achat d’un lisseur, il convient de tenir compte des éléments suivants :

  • Le revêtement des plaques, qui a un impact sur la protection des cheveux. Ici, il est préférable d’opter pour un revêtement en céramique qui offre une glisse optimale sur la chevelure.
  • Le réglage de la température, qui permet d’ajuster la chaleur en fonction de son type de cheveux lors du lissage.
  • La fonction ionique, qui annule la charge électrique sur les cheveux secs, pour une chevelure douce et brillante.

Bien ajuster la température du lisseur

La chaleur diffusée par votre lisseur est certainement le paramètre qui va le plus influencer l’état de vos cheveux. C’est pourquoi il est important de bien choisir votre matériel pour que celui-ci s’adapte à votre type de cheveux.

Une température inférieure n’assurera pas un lissage durable, ce qui vous amènera à passer plusieurs fois sur une mèche, ou à vous lisser les cheveux plusieurs fois dans la journée. Or, cette pratique pourrait rapidement dégrader votre fibre capillaire. En revanche, une température supérieure offrira un résultat plus rapide et plus durable. Mais attention, l’excès de chaleur assèchera très vite votre cheveu, ce qui le rendra plus sujet à la cassure.

Voici les températures moyennes que vous pouvez sélectionner en fonction de votre type de cheveux. Référez-vous également à ces chiffres afin de choisir votre lisseur :

  • Pour des cheveux fins : ne dépassez pas les 170°C, puisque ce type de cheveux n’a pas besoin de beaucoup de chaleur pour se lisser durablement. Vous n’avez donc pas à augmenter la température du lisseur au maximum.
  • Pour des cheveux d’épaisseur normale, des cheveux ondulés ou encore bouclés : préférez une plage de 180°C à 210°C en fonction de l’état de vos cheveux. Ce type de chevelure a besoin d’un peu plus de chaleur en raison d’un volume plus épais.
  • Pour des cheveux très épais, crépus ou encore frisés : donnez le maximum de votre lisseur, soit 210°C jusqu’à 235°C. En effet, ce sont les cheveux qui nécessitent le plus de patience, ce qui nécessitera la dose de chaleur maximale pour avoir un lissage durable et de qualité. N’hésitez d’ailleurs pas à opter pour une brosse lissante qui offre généralement une plage de température élevée.

Et si vous essayez le lissage sans chaleur ?

Au même titre que l’extension capillaire, le lisseur et la brosse lissante n’échappent pas à la mauvaise presse, selon laquelle ils abîmeraient nos beaux cheveux. C’est la raison pour laquelle de nombreuses femmes font une croix sur les lisseurs et les autres appareils chauffants. Si vous faites partie de ces gens-là, n’hésitez pas à recourir à l’une des méthodes suivantes.

Le tourbillon ou le wet wrapping

La méthode du tourbillon consiste tout simplement à enrouler ses cheveux autour de la tête, en les fixant à l’aide de pinces plates. Pour cela, vous aurez besoin d’un vaporisateur d’eau, d’un filet, d’un élastique et d’une bonne quantité de pinces plates.

  • Après le shampoing, démêlez vos cheveux encore humides et séparez-les en deux groupes égaux. Ne changez pas votre raie habituelle, même si une raie sur le côté est plus efficace pour du lissage.
  • Attachez le côté le plus bas en queue-de-cheval tout en gardant vos cheveux les plus plats possibles. N’hésitez donc pas à utiliser le vaporisateur d’eau pour les remouiller afin de les aplatir.
  • Prenez une large mèche à l’avant de votre chevelure, puis brossez bien vos cheveux en lissant les longueurs et en aplatissant encore à l’aide votre main. Fixez la chevelure à l’aide des pinces plates afin de la maintenir bien lisse.
  • Continuez encore à brosser toute la longueur des cheveux en fixant le reste des pinces plates tout autour de la tête.
  • Vous atteignez alors le début de la queue-de-cheval du côté opposé, puis détachez cette dernière et prenez une section vers l’arrière. Brossez cette partie de cheveux en tirant bien pour la lisser, et ramenez-la ensuite à l’avant de votre tête. Cette mèche doit se rapprocher des premières mèches que vous avez précédemment fixées.
  • Fixez encore à l’aide des pinces plates et continuez d’enrouler vos cheveux petit à petit. Terminez le tourbillon en plaçant le filet sur votre tête.

Le ruban kardoune

Ce ruban traditionnel originaire d’Algérie est très efficace pour lisser les cheveux, d’autant qu’il peut remplacer parfaitement les fers à lisser. Pour lisser vos cheveux à l’aide du kardoune, rien de plus simple :

  • Lavez et séchez vos cheveux avec une serviette.
  • Brossez soigneusement les mèches puis attachez-les en queue-de-cheval, tout en évitant de les trop serrer.
  • Nouez les mèches avec le collant en réalisant un nœud au départ, puis enroulez ce dernier autour des longueurs de la queue-de-cheval. Serrez bien le nœud pour que les cheveux restent bien fixes.
  • Une fois que vous arrivez en bas de la queue-de-cheval, maintenez le collant à l’aide d’un élastique.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here